À propos de

À propos de

Cette page a pour but de présenter ma pratique de thérapeute, psychodramatiste et intervenant en analyse des pratiques professionnelles et régulations d’équipes.

Ma formation initiale en art dramatique a éveillé ma curiosité pour le mouvement, et particulièrement le mouvement du corps dans l’espace. En explorant les limites de l’expression physique, je me suis naturellement posé la question du lien invisible avec la psyché et son expression. C’est ainsi que j’ai découvert les méthodes actives et la psychothérapie scénique et j’ai pu continuer à me former dans cette direction.

Mon style de travail thérapeutique a été fortement influencé par la théorie psychanalytique et les concepts du psychodrame, et c’est grâce à ma pratique que j’ai pu l’intégrer.

Nous avons tous une vision du monde et de nous-même, et cela défini notre rapport à l’autre. Nos relations sont profondément liées à notre expérience passée et notre vécu. Parfois nous nous sentons emprisonnés dans ces relations et nous ne pouvons plus agir car nous ne nous comprenons plus. Nous restons fidèles et figés, dans un mouvement intérieur répétitif. La psychothérapie scénique ainsi que le psychodrame propose un regarde sur la personne dans son contexte et à travers ses relations. 

La base d’une psychothérapie est un échange entre deux personnes, le patient et le thérapeute. Ils cherchent  ensemble « à trouver quelque chose ». Dans cet échange à deux, avec le temps, ils créent une histoire, une nouvelle relation symbolique. 

Ainsi quand on « rejoue » une situation passée, avec la conscience du présent et dans le cadre thérapeutique, cela génère la possibilité de libérer la personne des caractéristiques oppressives de la réalité et de l’aider à reconstruire sa vie. 

Le Psychodrame est une des premières méthodes psychothérapeutiques, pratiquées par des milliers de psychothérapeutes, dans le monde entier. Le Psychodrame a contribué au développement de la psychothérapie en proposant des concepts qui ont profondément influencés les différentes thérapies contemporaines. Les plus importants sont la théorie du rôle, la thérapie de groupe, la notion de la rencontre (the encounter), la sociométrie, le cycle de la spontanéité et la créativité, le jeu de rôle, l’importance de l’instant « ici et maintenant ». Le  renversement des rôles est une des nombreuses techniques psychodramatiques particulièrement agissante.

La théorie du rôle propose un langage très accessible pour mieux comprendre les situations individuelles, interpersonnelles et de groupe. Pour Moreno, le fondateur du Psychodrame, des concepts comme « le self » et « le moi » restent très vagues, il considère que regarder l’individu comme un  personnage dynamique jouant plusieurs rôles est plus intéressant. Chaque personne « joue » des rôles différents et est également confrontée à ses rôles opposés.

En thérapie ces rôles pourraient être observés, développés, formés, annihilés etc. Le rôle est la forme fonctionnelle que l’individu assume quand il réagit à une situation spécifique. Nous sommes parfois bloqués dans nos rôles « officiels », ce qui va opprimer nos rôles naturels, variés et riches. Cela peut conduire vers une tension et de l’anxiété.

En psychothérapie scénique les patients pourront améliorer la capacité à prendre, jouer et renverser leurs rôles variés, créer des nouveaux rôles et accéder à de hauts niveaux de spontanéité et de liberté.